Elle apparaît dans les jardins lorsque fleurit le lilas et chante le coucou. Quelques jours de beau temps et la voilà qui pullule.

Elle cavale dans les plates-bandes encore exemptes de mauvaises herbes, explore les graviers, ou se réchauffe au bas d'un mur ensoleillé.

Elle investit aussi le tas de compost pour y chercher un partenaire et pondre ensuite ses oeufs sous les feuilles mortes en décomposition.